Menu

Maître Mathilde OTTAVY

Avocat au Barreau de Paris

Honoraires de votre avocat à Paris 8, Paris 7 et Paris 9

La facturation des honoraires d’un cabinet d’avocat est basée sur de nombreux critères en fonction de l’accord des deux parties. Maître OTTAVY, avocate parisienne, établit une convention d’honoraires avec ses clients, mais cela ne l’empêche pas de leur proposer une consultation facturée au forfait.

Contactez-moi

honoraires d’un cabinet d’avocat

Les principes de la facturation d’un avocat, explication de Maître OTTAVY

Les honoraires de la consultation d’un avocat sont définis librement si le client l’accepte puisqu’il n’y a aucun tarif légal. Les tarifications sont donc fixées en accord avec les clients avant l’intervention du professionnel. L’acceptation orale peut conclure l’entente, mais il est toujours mieux de rédiger le contrat pour éviter un malentendu ultérieurement.

Les méthodes de tarification du service d’un cabinet d’avocat prennent en compte la notoriété et surtout la qualification de l’avocat. Il se peut également que la difficulté lors du traitement du dossier, les frais liés à ce traitement et les compétences de l’avocat soient pris en compte.

L’urgence et l’importance de l’affaire sont des conditions pouvant affecter le tarif du service d’un avocat. Une convention de tarification est signée avec le client dès la première consultation. Cependant, il se peut que dans certains cas, cette première consultation soit gratuite. C’est d’ailleurs le cas en présence de dossier concernant le droit de la famille et le droit du travail.

La consultation orale qui dure environ 30 minutes n’est pas facturée par le cabinet puisque c’est à ce moment que la tarification est mise en place. Certains avocats possèdent une grille à titre indicatif sur le coût de leur intervention.

Votre avocate parisienne, Maître OTTAVY, vous propose la facture au forfait et établit avec vous une convention d’honoraires avant le traitement de votre dossier. Contactez le cabinet pour en connaître davantage sur le prix des diverses prestations.

L’aide juridictionnelle et la protection juridique

Une personne bénéficie de l’aide juridictionnelle s’il n’a pas les moyens pour s’attribuer les services d’un avocat alors que son affaire n’est pas prise en charge par son assurance de protection juridique. Il faut prendre en compte que certains cabinets d’avocat n’acceptent pas l’aide juridictionnelle.

Si une personne reçoit cette aide, l’État prend en charge le paiement d’une partie ou de la totalité des frais de son avocat. Avec Maître OTTAVY, l’indication dès la première consultation si vous avez besoin de l’aide juridictionnelle est importante.

Concernant la protection juridique, la souscription à une compagnie d’assurance est nécessaire pour en bénéficier. C’est le garant qui se charge des honoraires de l’avocat et des frais lors d’un procès judiciaire. L’assureur n’a pas le droit de proposer un avocat, sauf si tel est le souhait de la personne, le choix reste libre.

Informer Maître OTTAVY sur la présence ou non d’une protection juridique lui permet de confirmer son intervention. Il faut savoir qu’une négociation est toujours possible selon la capacité financière du client et la portée financière de l’affaire.

Faites appel à votre avocate parisienne pour vous accompagner et vous assister devant la justice et les tribunaux. Avec sa compétence et sa réactivité, Maître OTTAVY met à votre disposition un service de qualité et personnalisé.

Consultez également :

Une question ?

Contactez-moi